Dimanche dernier, c'était le 1er dimanche du mois. En ce jour, les musées nationaux sont gratuits. Et il n'y a pas que le musée d'Orsay, le musée de l'Orangerie, etc qui sont gratuits. Il y en a beaucoup d'autres et pas que à Paris. Des recherches m'ont récemment fait connaître le château de Malmaison.

Ce musée-château fut la résidence privé de Napoléon Bonaparte et de l'impératrice Joséphine. Construit au XVIIème siècle, le château est acquis en 1799 par Joséphine. A partir de 1800, ce château devient un des lieux où se prennent les décisions politiques de la France. A partir de 1809, le château devient la résidence de l'impératrice Joséphine. A sa mort, le prince Eugène de Beauharnais hérite du château. Eugène meurt en 1824, le château est vidé et le domaine morcelé. Napoléon III rachète la propriété en 1861 et veut le transformer en musée, mais la chute du Second Empire interrompit ce projet. Le château est sauvé de la démolition en 1896 par le philanthrope Daniel Iffla, dit Osiris. Il en fait don à l'Etat en 1903.

Plan du domaine, à la mort de Joséphine en 1814.

 

Château de Malmaison
La salle de billard
Château de Malmaison

Le salon doré

Château de Malmaison

La salle à manger et ses danseuses pompéiennes

Château de Malmaison
Château de Malmaison

La salle du conseil et son plafond en tissu

Château de Malmaison
Château de Malmaison

La bibliothèque en acajou et ses peintures murales

Château de Malmaison
Château de Malmaison
Château de Malmaison

Un escalier assez classique nous mène au premier étage. On peut prendre le temps de s'arrêter et d'observer la façade et ses statues.

Château de Malmaison
Château de Malmaison

Le salon de l'Empereur et la vue sur son domaine

Château de Malmaison
Château de Malmaison

La chambre de l'Empereur

Château de Malmaison

Trois salles vont se succéder et exposent des souvenirs personnels de Bonaparte, des oeuvres représentant l'Empereur, des services de table de l'Impératrice et des oeuvres de ses collections. Je m'y suis peu attardée sauf devant ce célèbre tableau "Napoléon Ier en costume de sacre (1805)" de François GERARD. Ce tableau est également exposé au Louvre et aux châteaux de Versailles et de Fontainebleau.

Château de Malmaison

Et devant la table d'Austerlitz en bronze doré et porcelaine. Elle représente Napoléon Ier, entouré de 13 rayons qui symbolisent les batailles et qui séparent les portraits de ses compagnons.

Château de Malmaison
Château de Malmaison

La salle de la frise

Château de Malmaison

La chambre à coucher où décéda l'impératrice Joséphine

Château de Malmaison

La chambre ordinaire de l'impératrice

Château de Malmaison

La visite de l'intérieur est finie. Mais, il nous reste le parc à découvrir.

L'impératrice Joséphine fut la première personne à élever en captivité des cygnes noirs. Au détour, d'une allée nous en verrons dans une petite mare. Elle était aussi passionnée par les roses. Je n'ai pu voir la roseraie qui comptait 250 variétés en 1814, car ce n'était pas la saison.

Château de Malmaison
Château de Malmaison

Avant de sortir du château, on peut se rendre dans le temple d'Osiris (le philanthrope qui sauva le château). On y verra une partie de ses collections.

Château de Malmaison
Château de Malmaison

Château de Malmaison, 12 avenue du Château de Malmaison, 92500 RUEIL-MALMAISON

Ouvert tout les jours sauf le mardi. Horaires et tarifs

 

Retour à l'accueil